Un véhicule écologique ultra lowcost ?

Une idée simple pour se déplacer tout en limitant mon impact écologique

Comment j’ai trouvé un véhicule écologique qui coûte moins de 200€ à l’achat et qui consomme 2,5l/100?

Véhicule écologique

Écologique, comment ça ?

En quelques mots je dirais, satisfaire mes besoins en minimisant mon impact sur les ressources naturelles (écosystèmes et matières premières).

J’ai donc 3 moyens d’agir :

Réduire mes besoins

– Utiliser des objets qui utilisent peu d’énergie et peu de consommables (batteries, cartouches, pièces d’usure…)

Faire avec ce que j’ai dans la mesure du possible (objets existants, dans mon garage ou-bien dans celui d’un inconnu)

Tout cela en gardant autant d’autonomie que possible: autonomie économique et autonomie technique, autrement dit un objet qui possède un faible coût d’utilisation et dont je maîtrise la compréhension afin d’en assurer l’entretien.

En pratique ça donne quoi ?

Bien sûr, la marche et le vélo me semble être les modes de déplacement les plus écologiques, mais pour les trajets quotidien un peu plus long que choisir?

J’hésite entre le vélo électrique et une vielle mobylette.

Vélo électrique?

Au premier abord j’aime bien l’idée de l’électrique mais les batteries ne m’inspirent pas trop. A ce que j’ai compris c’est pas donné et il faut changé ça régulièrement.

En suite un vélo électrique, j’imagine qu’on achète ça neuf, alors ça coute chère et ça rajoute une sacré ardoise à mon bilan environnementale (carbone, matières premières…) d’autant que  j’ai pas encore d’éolienne pour le recharger avec une énergie propre.

Vielle mobylette?

Pour le coup le bilan environnementale est proche de zéro, ça fait 40 ans qu’elle est fabriquée et elle ne sert plus à personne aujourd’hui, je repousse donc potentiellement de quelques années son inexorable fin de vie à la casse.

Par chance je trouve une vielle Motobecane V50 pour 150€ sur Leboncoin à 20 km de chez moi.Motobecane V50 - Véhicule écologique lowcost

Il y a quelques petits réglages à faire, l’occasion pour moi de m’initier à ce type de mécanique grâce à toute la doc’ dispo sur internet:

Notamment le manuel d’entretien et tous les détails du réglage carburateur sur le site d’un passionné.

Mission accomplie, j’ai un véhicule qui consomme 2,5l/100 et qui nécessite très peu d’entretien pour moins de 200€.

 

11 décembre 2014
|

6 comments

Bonjour,
j’ai entendu ton témoignage sur France inter récemment.
Je n’ai pas lu tout ton site (bravo pour ton engagement), mais toutefois j’ai une petite remarque sur le véhicule écologique. Le déplacement est sans doute la question la plus difficile à résoudre dans notre société. Mais la mob, pour être écologique présente un gros souci : c’est moteur 2temps, il faut de l’huile 2temps qui ne brule pas !! Donc grosse pollution directe. Il faut absolument trouver un mob à 4 temps, je crois qu’en Asie ils ont ça maintenant mais peut-etre pas en 50 cm3…Pas simple…
Bonne continuation. Je vais bouquiner ton site.
Arnaud.

Merci Arnaud pour ce commentaire, cela complète ma réflexion, le moteur 4 temps semble une bonne alternative même si peut être un peu difficile à trouver?
En effet tout ceci n’est pas simple, je réfléchi au développement d’autres solutions, sachant que ce ne sera jamais parfait…(alors ont fait de notre mieux)

Je n’ai pas trouvé de moyen plus écologique que le vélo (pas électrique). Mais même la motobécane ne résout pas la question du transport de choses plus volumineuses. J’ai ce problème pour partir en tournée avec des instruments notamment. A quand la réalisation du bon vieux rêve qu’une automobile marche aux épluchures de légumes comme dans Retour vers le futur…? L’ingénieur que tu es planchera peut-être sur une solution ? Depuis le temps qu’on entend parler des voitures à air comprimé ou à hydrogène, peut-être arriveront-elles un jour?

Oui effectivement le vélo reste l’un des moyens les plus écologiques pour se déplacer et ça manque de place pour transporter des choses (ma yourte par exemple), je me creuse la tête pour trouver des solutions, en théorie il y’a bien une façon d’utiliser les épluchures de légume pour faire fonctionner sa voiture mais je crois que c’est pas le plus simple à l’heure actuelle. Si je devais choisir entre air comprimé et hydrogène, je dirai plutôt air comprimé. A suivre 😉

Ou dans l’idée un vieux diesel que tu fais rouler à l’huile de friture. Merci le Doc (et Marty)

le vélo cargo est une très bonne solution 😉

Laisser un commentaire