Frédéric construit sa yourte pour réaliser un village éphémère

PARTAGER :

Qui es-tu ?

Je suis Frédéric et j’ai 54 ans. Je vivais il n’y a pas si longtemps à Marly le Roi à côté de Versailles. Nous avons déménagé récemment dans un petit village de Corrèze dans le cadre de la mise en oeuvre de mon nouveau projet. Je suis chef d’entreprise dans le domaine de l’informatique et également coach en entrepreneuriat. Je me passionne pour le développement personnel, par l’autonomie alimentaire, la reconnexion à la nature et pour les spiritualités animistes.

Comment t’es venue l’idée de construire une yourte ?

J’ai commencé à m’intéresser à la construction d’une yourte en me posant la question de ce dont nous avions réellement besoin pour vivre et se loger. Le fait de pouvoir faire soi-même, avec des matériaux basiques et sans connaissance particulière, m’a apporté une prise de conscience sur le monde tel qu’il nous est proposé par notre civilisation. Nous devons nous conformer à des dogmes et des règles qui forment un cadre devenu rigide et sclérosant pour faire vivre notre individualité.

Est ce que c’est un projet que tu as eu seul ou avec d’autres personnes ?

Le projet de construction de yourtes participe à la mise en place d’habitats légers dans une forêt dont nous venons, mes associés et moi-même, de faire l’acquisition. Notre objectif est de permettre aux participants de monter eux mêmes leur habitation lorsqu’ils arrivent, puis de rendre, au moment du départ, l’espace à la nature. Matérialisant le fait que nous ne sommes pas propriétaire des lieux mais que nous les utilisons temporairement.

Comment s’est déroulé le chantier de ta yourte ?

La première yourte que j’ai construite, je l’ai commencé tout seul. Je suis manuel et je n’ai eu aucun problème particulier pour mettre en oeuvre les différentes parties, ossatures, murs et toits. Lorsque j’ai été suffisamment avancé, j’ai proposé à mes enfants et à des membres de ma famille de participer à la finition et au montage. Ce fût un beau moment de partage.


Prev 1 of 1 Next
Prev 1 of 1 Next


La seconde a été construite pour un ami dans le sud-ouest de la France, et avec d’autres amis qui ont souhaité participer et apprendre la technique. Nous avons fait livrer tout le matériel sur son terrain dans la montagne et nous avons travaillé localement.

Qu’est ce que ça t’a apporté de réaliser cette yourte toi-même ?

L’ouverture d’esprit et l’assurance de pouvoir mettre en oeuvre concrètement son habitation.

Comment l’utilises-tu ?

La première yourte est utilisée lors de déplacements. D’abord transportées dans mon véhicule break, puis à l’aide d’une remorque pour plus de confort.
La seconde est installée à demeure sur un plancher. Dans ce cas, la structure et la fixation au sol ont été renforcées pour faire face à des forts coups de vent.

Peux tu nous parler de ton expérience de vie dans cette yourte ?

Lors de déplacements de quelques jours, le confort que représente l’habitation dans une yourte est indéniable par rapport à une tente aussi grande soit-elle. Nous avons pu constater que le montage est rapide aussi bien dans une prairie que dans une forêt. L’ambiance à l’intérieur est particulière et l’ensemble de nos amis de passage ont beaucoup apprécié la qualité du logement.
La personne qui utilise la seconde yourte y vit à l’année et fait des soins dans son espace.

Quels sont tes futurs projets ?

Comme je l’ai dit, mon futur projet est de construire une dizaine de yourte dont une plus grande pour faire un village éphémère dans la forêt.
De temps en temps, des amis me demandent de leur en construire une mais je manque vraiment de temps pour le faire.

Remarques libres

Merci pour cette belle aventure et pour ton partage.

PARTAGER :

Retrouvez les portraits des autres auto-constructeurs :

DÉCOUVREZ LE PROGRAMME "ACCOMPAGNEMENT À L'AUTOCONSTRUCTION"

accompagnement complet autoconstruction yourte
 4,7 sur 5 étoiles

Si vous souhaitez réaliser votre yourte sans difficultés, je propose de vous accompagner pas à pas dans chaque étape de sa fabrication, de la découpe des perches, à l’assemblage des toiles, en passant par la couture de l’isolation, la réalisation de la porte…

Il y’a 6 ans, j’ai mis point la yourte Flex470, une yourte compacte, ultra-rapide à monter et spécialement adaptée à nos hivers humides et pluvieux.

Le plus impressionnant, c’est qu’en suivant mes explications, il est possible de réaliser cette yourte entièrement soi-même en 7 jours et pour moins de 1000 € tout compris.

Vous n’avez besoin d’aucune compétence particulière, seul la motivation et l’envie de vous lancer dans un tel projet sont nécessaires.

Laissez un commentaire