SINÉ MENSUEL, construire sa yourte économique et mobile

Construire sa yourte

Par Célia Prot, le 17 février 2016

Économique et mobile : la flex yourteSiné mensuel

Avec quelques euros en poche et un sens aigu de la récup’, vous pouvez construire votre yourte de 20 m². Hauteur minimum : 1 m 90. Armature en bambou qui se replie en une sorte de fagot, isolation en couvertures de laine, toit et contour en bâche de semi-remorque, porte en bois de palettes et plancher en vieilles portes et vieux volets. Vous pouvez remballer votre caisse à outils de bricolo du dimanche. Scie, perceuse et machine à coudre suffiront.

Inutile de jouer à la famille Pierrafeu, en vous branchant sur une batterie de voiture, vous aurez de l’électricité avec autonomie d’un mois entre chaque recharge sur secteur.

Votre nouvelle baraque se monte et se démonte en 15 minutes et est transportable avec une galerie sur le toit de votre bagnole si vous souhaitez déménager.

Le prix : Entre 100 et 1000 euros

Informations :

Espace et chantiers participatifs

Vous avez envie de plus d’espace et d’une salle de bain spacieuse et vous êtes prêt à mêler votre sueur à celle d’inconnus dans un atelier de construction ? Tentez l’aventure des chantiers participatifs. Confection de l’ossature avec bois locaux, assemblage des perches pour le toit, découpe et fixation du plancher, réalisation de l’enveloppe (toile intérieure), couture de l’isolant… Comptez trois petites semaines pour la formation.

Prévoyez d’emprunter ou de louer un utilitaire pour embarquer votre nouvelle demeure. 50 m² dans un fourgon de 15 m3 maximum, pas mal la baraque en kit. Pour le montage, une journée suffira si vous invitez quelques potes.

 Le prix : Entre 6 000 à 13 000 euros en moyenne pour une yourte de 30 m² à 50 m2.

Informations :

Le terrain et la loi

Il ne vous reste plus qu’à trouver un terrain pour y planter votre nouveau chez-vous. Contrairement à une maison, vous n’aurez pas besoin de permis de construire. Seulement une déclaration préalable de travaux, jusqu’à 40 m² et, au-delà, un permis d’aménagement.

Astuce : les terrains agricoles ne sont pas constructibles, donc beaucoup moins chers : de 0,30 à 1 euro le m².

La loi Alur, adoptée en février 2014, reconnaît l’ensemble des modes d’habitation. Les plans locaux d’urbanisme définissent des pastilles (zones définies) où les habitats légers peuvent être installés. Pour autant, l’installation d’une yourte sur un terrain reste soumis au bon vouloir des mairies. Perdez donc quelques minutes à lire les plans d’urbanisme de votre ville/village de prédilection.

http://www.sinemensuel.com/fiche-conseil/construire-sa-yourte/

23 février 2016
|

Laisser une réponse


Des questions, des remarques ? Laissez vos commentaires sur :
 Facebook
 Youtube
 Le blog

Mentions légales | Copyright 2014-2018 fabriquersayourte.fr - Tous droits réservés.